Dissiper 10 idées reçues à propos de Football Manager

Quand une carrière Football Manager ne se déroule pas comme prévu, il est naturel de vouloir rejeter la faute sur quelqu'un ou quelque chose. Cela peut aller de suggérer que le jeu est scripté en passant par des théories prétendant que l'IA a toujours de meilleurs tirages de coupe. Nous avons plus ou moins tout vu au fil des années sur nos forums et sur les réseaux sociaux.

Même si nous sommes sensibles à vos sentiments, sachez que ces croyances sont invariablement des idées fausses à propos de la façon dont le jeu fonctionne. Football Manager est, et a toujours été, un jeu très complexe dans lequel des milliers de décisions sont prises à chaque partie et les résultats individuels ou une épidémie de blessures en série ne sont presque jamais la cause d'un seul facteur. Dans cet article, nous allons tenter de dissiper 10 idées reçues courantes à propos de Football Manager.
 

Dissiper 10 idées reçues à propos de Football Manager

Idée reçue n° 1 : Ma tactique a cessé de fonctionner

Une bonne tactique ne devient jamais mauvaise du jour au lendemain, même quand une série de dix matchs sans défaite laisse place à une série moins glorieuse de six rencontres sans victoire. Les raisons de ces changements de résultats peuvent être variées et n'ont souvent rien à voir avec la tactique elle-même. Par exemple, votre équipe pourrait avoir statistiquement surperformé lors de vos premiers matchs et cette série de disette pourrait n'être qu'un réajustement statistique vers la place que votre équipe devrait objectivement occuper. 

De plus, des changements sur le groupe peuvent souvent avoir un impact. Faire signer une vague de nouvelles recrues viendra perturber la familiarité tactique de votre équipe, tandis que la fatigue accumulée au cours de la saison implique que vos joueurs peuvent connaître des jours sans. 

Souvenez-vous que de la même façon que vous effectuez des repérages sur votre adversaire, votre adversaire effectue des repérages sur vous et il pourrait bien avoir trouvé une faille à exploiter dans votre tactique. Même si les tactiques utilisées par l'IA dans Football Manager sont partiellement basées sur la réputation globale, ce serait stupide de sa part de ne pas évaluer votre état de forme récent et votre position au classement avant de se décider pour une approche ou une autre. Quelles que soient les raisons de vos piètres performances, il est très peu probable qu'elles soient uniquement dues au fait que votre approche tactique a complètement cessé de fonctionner. 

High Intensity

Idée reçue n° 2 : Le jeu fait tout pour que je perde

Pour le dire clairement et simplement, non, bien sûr que non le jeu ne cherche pas à vous faire perdre. En fait, il n'y a rien qui vous empêche de gagner tous les matchs que vous jouez et de remporter chaque compétition dans laquelle vous vous engagez dans Football Manager.

Cependant, comme toutes les équipes de l'histoire du football l'ont prouvé, personne n'est réellement imbattable. Parfois, vous perdez sur un "coup du sort" et parfois vous vous faites surpasser. C'est le football. Il existe toujours cette possibilité où même quand vous avez tout réalisé à la perfection, vous perdez quand même. C'est la malédiction de l'entraîneur. Vous êtes aux commandes de l'équipe, mais vous ne pouvez pas contrôler tout ce qui va se passer au cours d'un match.

Dans Football Manager, des centaines de milliers de décisions sont prises à chaque match et ces décisions sont influencées par un vaste éventail de facteurs. De l'impact des Attributs cachés tels que la Régularité et les Matchs importants sur la performance d'un joueur en passant par tout ajustement tactique potentiel que vous opérez à la mi-temps, ou bien l'altitude à laquelle vous jouez et la distance que vous avez dû parcourir pour venir disputer cette rencontre ; chaque détail joue un rôle. Avoir autant de facteurs en jeu à chaque rencontre implique que chaque match est unique et qu'aucun résultat final n'est prédéterminé. 

Idée reçue n° 3 : Mon effectif subit trop de blessures dans mes carrières Football Manager, aucun club réel ne doit faire face à autant de blessures

Pour commencer, il est important de noter qu'il existe souvent un biais de mémoire par rapport aux événements récents lorsqu'il s'agit des blessures. Si vous venez de jouer sur quatre semaines de jeu dans une session de FM et avez subi quatre blessures, l'impression que vous subissez trop de blessures pourrait sembler évidente. Cependant, vous n'aviez peut-être pas subi de blessure pendant les six semaines qui précédaient cette période. Quatre blessures sur une période de 10 semaines, ça n'est pas si terrible que ça en y repensant, surtout si vous êtes en plein milieu d'une période encombrée de la saison. 

Des données précises à propos des blessures subies dans les clubs réels ne sont pas toujours publiquement disponibles ; surtout pour les petits pépins physiques rencontrés en semaine, mais pas assez graves pour faire manquer une rencontre aux joueurs. D'après ce que nous savons, la récurrence des blessures dans FM est comparable, voire même inférieure dans certains cas, à celle de la vie réelle. Les données en notre possession sont incorporées dans le Centre médical pour fournir un nombre estimé de blessures attendues au cours de la saison. Utilisez ceci comme référence en consultant votre total et celui des autres équipes de votre ligue pendant la saison.

D'un autre côté, il existe également des façons d'essayer d'éviter les blessures dans Football Manager. Gérer votre calendrier d'entraînement et son intensité pour ne pas surmener en permanence vos joueurs est une étape simple, tout comme se référer au Centre médical pour découvrir qui a besoin de repos et qui souffre de blessures à répétition. Faites tourner régulièrement et maximisez vos remplacements ; profitez du fait que de nombreuses ligues acceptent désormais cinq substitutions par match au lieu de trois. 

Medical Centre

Idée reçue n° 4 : Il faut jouer avec une mentalité offensive pour avoir une tactique offensive

De nombreux joueurs semblent penser que la liste déroulante de la Mentalité dans le menu des Tactiques est un curseur indiquant le style de football que jouera votre équipe, mais ce n'est pas totalement vrai. 

Les mentalités sont un résumé de votre approche globale pour une rencontre ou une certaine situation, mais elles ne sont qu'un rouage d'une machine plus grande qui détermine comment vos tactiques se déroulent dans le moteur de match. Les rôles et tâches que vous donnez à vos joueurs affecteront le schéma de votre équipe avec et sans la possession, ainsi que vos instructions tactiques. 

Par exemple, si vous jouez en 4-4-2 et que vos deux ailiers ont des tâches d'attaque, cela ressemblera plutôt à un 4-2-4 quand vous avez le ballon et ce sera très offensif. Si ces joueurs sur les ailes ont plutôt des tâches de soutien ou de défense, ils auraient tendance à jouer de façon plus conservatrice, quelle que soit la mentalité utilisée. 

Idée reçue n° 5 : Avoir trop de consignes collectives est néfaste à votre tactique

Une stratégie avec plusieurs consignes tactiques n'est pas nécessairement mauvaise en soi. Cela augmente juste les chances que vous ayez sélectionné des consignes qui ne seront pas très complémentaires. 

Toutes les consignes collectives interagissent entre elles, ainsi qu'avec la mentalité choisie, les consignes de rôles attribuées aux joueurs et toute potentielle consigne individuelle que vous avez ajoutée. Par exemple, si vous demandez à votre gardien d'opter pour des relances courtes, mais que votre ligne de défense est située très haut sur le terrain, il devra probablement relancer au pied à chaque fois puisqu'il n'aura pas d'options viables à sa disposition pour relancer à la main. De la même façon, si vous donnez trop de consignes individuelles à un joueur, il aura de plus grandes chances de ne pas comprendre exactement ce que vous attendez de lui. 

D'une manière générale, nous recommandons de commencer avec un minimum de consignes lors de vos premiers matchs. Ceci afin de garder les choses simples pendant que vous commencez à déterminer ce qui fonctionne sur le plan tactique et ce qui ne fonctionne pas. À partir de là, vous pourrez ajouter et retirer ce qui vous semble approprié jusqu'à ce que vous ayez peaufiné une tactique capable de dominer à domicile comme à l'extérieur. 

Idée reçue n° 6 : L'IA joue avec un moteur de match différent de celui des joueurs

Nous avons souvent vu des utilisateurs sur nos forums et sur les réseaux sociaux dire qu'ils avaient l'impression qu'il leur fallait tirer 30 fois pour marquer un but dans un match tandis que l'IA n'avait besoin de tirer qu'une seule fois. Eh bien, ce genre de choses arrivent plus souvent dans la vie réelle que les gens ne semblent le croire. Dans FM, cela se produit non pas parce que les joueurs FM et l'IA utilisent des moteurs de match différents, mais plutôt à cause de l'utilisation par les joueurs d'un mélange osé de différentes tactiques. 

Les joueurs FM et l'IA disposent des mêmes outils à leur disposition pour créer leurs tactiques, mais les joueurs humains ont souvent tendance à se montrer excentriques sur le plan des formations et de leurs choix. Ceci tend à créer des interactions qu'ils ne verront pas, ou ne verront que très rarement survenir avec l'IA. 

Il convient également de rappeler que la quantité n'équivaut pas toujours à la qualité. Vous avez peut-être tenté 10 tirs en première période, mais si toutes les frappes ont été effectuées en dehors de la surface de réparation, ces occasions ont-elles vraiment été de franches occasions ? Avoir un xG élevé peut parfois indiquer une multiplication des tirs à faible efficacité. Ainsi en tant qu'entraîneur, il est de votre responsabilité de tenir le compte de ces occasions pour vous assurer de garder une vue d'ensemble sur la situation. 

Match Engine

Idée reçue n° 7 : les équipes IA ont toujours des joueurs newgen meilleurs que les miens

Jalouser les joueurs newgen des autres est chose courante. Même s'il est vrai que certaines nations et certains clubs semblent être de véritables usines à produire de petites pépites en jeu et dans la vie réelle, cela ne veut pas dire que vous devez constamment être cantonné à une énorme déception le jour de l'Arrivée des jeunes pousses ou que vous ne pouvez rien faire en tant que manager pour améliorer la qualité de vos joueurs newgen.

C'est quelque chose que nous avons déjà abordé dans The Byline, mais nous allons vous donner un résumé rapide de certaines actions que vous pouvez entreprendre. Améliorer vos installations a un impact direct sur la qualité de vos nouvelles générations au fil du temps, tandis qu'améliorer les profils de votre staff technique aura un impact direct sur les personnalités des jeunes espoirs avant qu'ils n'arrivent dans l'écran Arrivée des jeunes pousses. Recruter un bon responsable de la formation des jeunes en 2022 ne vous donnera pas immédiatement d'incroyables jeunes prodiges en 2023, voire en 2024. Son influence est bien plus notable sur les joueurs les plus jeunes et les plus influençables qui se dissimulent en arrière-plan dans les équipes juniors du club (visez plutôt 2025 et au-delà). 

Même avec les meilleures installations, les meilleures infrastructures et le meilleur staff du monde, un élément aléatoire de chance demeure présent lors de la journée d'Arrivée des jeunes. Cette insaisissable "génération dorée" pourrait se présenter aux portes de votre club dès la première saison ou ne jamais se matérialiser, mais c'est également ce qui donne du piment à la chose, n'est-ce pas ?

Idée reçue n° 8 : La notation en étoiles d'un joueur est directement liée à son niveau actuel

Les étoiles ne sont pas calculées sur une échelle fixe pour tous les joueurs FM dans Football Manager, mais sont plutôt relatives à la qualité de votre effectif et de celle des ligues et compétitions auxquelles vous participez. Par exemple, un ailier pourrait être considéré comme un joueur cinq étoiles pour votre équipe en Sky Bet League Two, mais une fois la promotion obtenue en Sky Bet League One, il pourrait se voir rétrograder à trois ou quatre étoiles. 

De plus, un joueur peut recevoir une notation élevée parce qu'il représente votre meilleure option pour un poste donné à un moment donné. Cependant, si vous faites signer un nouveau joueur qui représente une amélioration considérable à cette position, la notation du joueur initial a de grandes chances de diminuer en conséquence. Gardez également à l'esprit que ces notes ne représentent pas des valeurs absolues ou parfaites, puisqu'elles ne sont que les opinions du coach ou des recruteurs à propos de ce joueur. 

Idée reçue n° 9 : La notation de la compatibilité de rôle d'un joueur doit être élevée pour qu'il soit bon à ce poste

On sait ce que c'est, vous remarquez un joueur à la compatibilité de rôle élevée et commencez immédiatement à ajuster votre tactique pour que tous vos meilleurs joueurs soient placés sur leur meilleur poste afin d'obtenir une avalanche d'étoiles sur votre écran. Cependant, cela peut rapidement déséquilibrer votre tactique et l'empêcher de fonctionner aussi bien qu'elle devrait ou pourrait.  

Les étoiles de la compatibilité de rôle sont déterminées par plusieurs aspects différents ; les éléments clés sont à quel point le joueur est un choix naturel à cette position et quel est son score pour les attributs pertinents à ce poste spécifique. 

Cependant, il existe souvent une grande quantité de points communs entre les attributs pertinents nécessaires pour occuper divers rôles à une certaine position sur le terrain. Ainsi, même si l'étude des attributs d'un joueur peut révéler que son meilleur poste est celui de meneur de jeu avancé, elle indiquera probablement aussi qu'il sera efficace comme milieu axial ou milieu box to box. 

Winger

Idée reçue n° 10 : Le moral n'est pas si important que ça 

Le moral est négligé dans beaucoup de carrières Football Manager, mais il peut être le détail qui fait toute la différence entre une saison réussie et une saison à oublier.

La grogne émerge souvent à propos du temps du jeu. Utiliser les vues d'effectif pour mieux comprendre les attentes de votre équipe et les gérer au cours de la campagne devrait vous aider à garder tout le groupe satisfait.

Si jamais le moral commençait à flancher, vous avez des outils à votre disposition. Organiser des réunions d'équipe peut souvent avoir un impact conséquent sur les performances à venir de votre équipe, tandis qu'ajouter des sessions de cohésion d'équipe à votre calendrier d'entraînement vous aidera à améliorer la satisfaction du groupe de l'équipe première et l'aidera à bien vivre ensemble. 

Nous espérons que ces conseils ont pu vous aider à dissiper certaines idées reçues courantes rencontrées dans Football Manager. La vérité est à portée de mains si vous savez où la chercher. Si jamais vous avez quelques doutes sur la façon dont un module de jeu fonctionne dans FM, consultez les sections aide et guides de notre site internet ou passez par les forums de la communauté où vous pourrez discuter avec notre équipe communauté et des modérateurs volontaires aux connaissances très poussées.

Join FMFC

Blogs récents

Jeunes prodiges sous le radar

Wonderkids 13.02.2021 - FM Admin

Sept façons de maximiser votre semaine libre sur Football Manager 2020

Guides 18.03.2020

Pour des joueurs polyvalents | Wednesday Wisdom

Guides 19.06.2019 - FM Grasshopper
Join FMFC

Rejoignez l'équipe,
Recevez des récompenses

Inscrivez-vous au FMFC pour recevoir des présentations et mises à jour exclusives, ainsi que des contenus personnalisés en plus de récompenses et de primes réservées aux membres.

Déjà membre ? Connectez-vous maintenant