Huit équipes pour créer la surprise sur FM21

Au terme de la période de transferts de janvier, nous pouvons généralement envisager comment se déroulera le championnat et si l'année sera celle de notre club. Rien n'est bien sûr gravé dans le marbre, mais à la mi-saison, on sait normalement qui mène la danse, qui risque de descendre et quelles équipes sont susceptibles de créer la surprise. 

Nous avons sélectionné huit équipes qui ont déçu ou agréablement surpris en 2020/21. Ferez-vous mieux que les bons élèves et récupérer ceux qui pensent abandonner et recommencer ?

Huit équipes pour créer la surprise sur FM21

Nottingham Forest

Avec leurs deux titres européens, ils semblaient partis pour un retour au sommet, à la même époque l'an passé, mais comme beaucoup de plans bien huilés, un grain de sable est venu gripper l'engrenage. Avec seulement trois victoires en 15 matchs, ils sont passés à côté des barrages du SkyBet Championship, le dernier jour... à la différence de buts. Aïe.

La saison a commencé en demi-teinte, avec quatre défaites et le remplacement de l'entraîneur. À la rédaction de cet article, le club venait cependant d'enchaîner six matchs sans défaite et semblait vouloir inverser la tendance. Nottinghamshire dispose de tous les ingrédients pour une belle partie de FM : joueurs expérimentés, qualité et jeunes prodiges prometteurs, comme Loic Mbe Soh et Alex Mighten. 

Réussirez-vous mieux votre début de saison pour hisser à nouveau City Ground au plus haut niveau depuis 1999 ?

TSG Hoffenheim

Sur les quatre dernières saisons, le TSG Hoffenheim a été applaudi par la communauté pour son football offensif et ses résultats impressionnants en Bundesliga : 4e, 3e, 9e et 6e. Mais, cette saison, les choses se passent beaucoup moins bien.

Si l'équipe a montré de quoi elle était capable en mettant un terme à la longue série de victoires du Bayern Munich, elle s'est avérée trop fragile à l'arrière pour s'aventurer sur le championnat européen. Votre mission sera de galvaniser les qualités physiques du groupe et de continuer de harceler l'élite du football allemand.

Hoffenheim tactics

Benevento

La première impression est toujours importante. On le sait tous. Elle peut aussi être trompeuse, tout comme nous l'a prouvé Benevento. 

Surnommés Gli Stregoni (Les sorciers), le club a accédé pour la première fois à l'élite italienne en 2017. Leur première saison ne fut pas brillante, le temps de s'ajuster aux exigences de la série A. Le club établira même un record continental, en perdant ses 14 premiers matchs. 

Cette saison, ils reviennent au meilleur de leur forme, avec classe. L'équipe de Benevento aura su extraire toutes les qualités de ses joueurs, pour s'installer confortablement en milieu de tableau à la rédaction de cet article. S'ils ne sont pas prolifiques devant le but, ils sont au moins efficaces. 

Vous ne gagnerez sans doute pas le titre sur votre première saison, mais voici une carrière pour les entraîneurs en quête de magie et d'une tranche d'histoire.

OGC Nice

L'OGC Nice a une bien belle équipe, qui pousse de nombreux experts à envisager pour elle un avenir radieux sur la Riviera cette saison. Après un départ mitigé, le club s'est un peu trouvé en manque de bons résultats, flirtant davantage avec la zone de relégation qu'avec les places européennes, envisagées en début d'année.

Forts d'un joli budget, l'OGC Nice est l'une des équipes les plus populaires chez les entraîneurs de Ligue 1 Uber Eats sur FM21. Le superbe buteur Amine Gouiri est un rêve pour les joueurs FM, ainsi que le plus bel atout des Aigles cette saison, avec 6 buts en compétition. Saurez-vous vous appuyer sur lui et mettre un terme à la domination du Paris Saint-Germain en haut du tableau ?

L1UET

Reading

Contrastant presque en tout point avec leurs collègues d'EFL ci-dessus, Reading n'a échappé que de justesse à la relégation la saison dernière. Cette année, avec un nouvel entraîneur en place, le club semble avoir retrouvé des couleurs. The Royals ont pris d'assaut le haut du tableau dès les premières semaines, remportant sept de leurs huit matchs d'ouverture, tout en dépassant allègrement leur xG. Le calme a inévitablement suivi la tempête, mais il est clair aujourd'hui que ce bon début n'avait rien d'une passade et que le club brigue bien la promotion. 

Et l'on comprend facilement pourquoi en regardant leur équipe. Rafael est l'un des meilleurs gardiens de la division, épaulé en cela par une base solide, qui vous guidera tout au long de votre première saison. Liam Moore tient les rênes en défense et le volume de jeu de Josh Laurent et d'Andy Rinomhota vous garantit de régulièrement toucher le ballon. À l'avant, George Puscas, Lucas Joao et Yakou Meite représentent une menace sérieuse pour l'adversaire. Et n'oublions pas Michael Olise, l'un des joueurs les plus en vue sur FM21. 

Reading XI

Lech Poznan

Pour l'un des clubs polonais les plus remarquables, la saison n'a pas débuté comme l'aurait souhaité Lech Poznan, puisque les dauphins d'Ekstraklasa se retrouvent aujourd'hui en bas de tableau.

Les Railwaymen n'ont pas été mauvais, ils n'ont juste pas vraiment brillé. Peut-être en cause l'énorme remaniement de cet été, avec le départ de Kamil Jozwiak, Robert Gumny, Jakub Moder et du meilleur buteur de l'an passé. Lech Poznan a cependant su trouver d'excellents remplaçants. Si vous parvenez à concrétiser leur arrivée dès les premiers matchs, vous pourriez bien espérer décrocher le titre.

Lech CI

Türkgücü München

Le Türkgücü München est peut-être inconnu de certains, puisqu'il vient d'arriver en 3.Liga pour la première fois de son histoire. Fondé par une communauté d'ouvriers migrants turcs à Munich, le club accueille ses adversaires cette saison à l'Olympiastadion et au Grünwalder. 

Mené par l'ancien ailier du VfB Stuttgart, Sercan Sararer, et galvanisé par les buts du buteur croate nomade Petar Sliskovic, le Türkgücü se trouve comme un poisson dans l'eau dans cette compétition, à portée des barrages d'une promotion à la rédaction de cet article. Les guider vers une série de promotions serait un exploit de taille et vous n'auriez pas à attendre bien longtemps avant de rêver aux projecteurs de Bundesliga.

3LT0

Barnet

Si vous demandez à un amateur de football anglais de vous citer un "club yo-yo" de ligue inférieure, il vous répondra sûrement Barnet. Le club est successivement passé depuis une vingtaine d'années de Sky Bet League Two à Vanarama National League. Mais la campagne 2020/21 marque leur troisième saison de suite en 5e division... Et ça commence mal : The Bees se battent désormais contre une relégation. Un air de déjà-vu pour beaucoup d'entre nous, peu dans les filets adverses et bien trop dans les leurs...

Il suffit toutefois de regarder l'équipe et plusieurs de ses excellents jeunes joueurs pour se dire qu'ils ont les outils pour inverser la tendance. Saurez-vous partir de rien et diriger le club vers les sommets de la pyramide anglaise ?

Nous espérons que cette liste vous aura inspiré quelques parties. Envoyez-nous vos commentaires et dites-nous tout sur les réseaux @FootballManager.

REJOIGNEZ L'ÉQUIPE RECEVEZ DES RÉCOMPENSES

Inscrivez-vous au FMFC pour recevoir des présentations et des infos avant tout le monde, ainsi que des contenus mieux adaptés à vos préférences de jeu, en plus de récompenses et de primes réservées aux membres. 

Déjà membre ? Connectez-vous maintenant